MADAME LA MINISTRE, SORTEZ LE CARNET DE CHÈQUE !

« Madame la ministre des solidarités et de la santé, c’est une scène ordinaire des hôpitaux et des EHPAD français. Partout, à Paris, à Bordeaux, à Marseille, à Strasbourg, les hôpitaux craquent. Les médecins s’alarment. Qu’avez-vous à leur offrir ? De la compassion, ça oui, vous en avez, et, je l’admets, cela vaut mieux que le mépris. Mais que prévoit, concrètement, votre budget de la Sécurité sociale ? Zéro création de poste et 1,6 milliard d’économies, alors que, rappelons-le, il faut toujours le rappeler, et nous comptons bien vous le rappeler durant cinq années, cet automne, vous avez trouvé 5 milliards en toute urgence. Mais c’était pour les riches, afin de supprimer leur impôt sur la fortune. »

Et François Ruffin de résumer, à propos de la décision d’Agnès Buzyn de donner seulement 50 millions d’euros pour les EHPAD :

« Pour les pauvres, c’est toujours en millions, pour les riches, en milliards. Alors, madame Buzyn, nous vous le demandons : délaissez un instant les belles paroles. Ne me répondez même pas – pas un mot, pas une phrase, je n’en serai pas outré. Faites simplement un geste : sortez le carnet de chèque pour les patients de ce pays. »

Lire la suite (source) : www.youtube.com/watch?v=AovgYanQQWc