Le chauffeur qui a dénoncé la pollution à l’acide d’ArcelorMittal témoigne : « J’aurais dû me taire et continuer ma vie »

Le chauffeur qui a dénoncé la pollution à l’acide d’ArcelorMittal témoigne : « J’aurais dû me taire et continuer ma vie »

Le chauffeur, qui affirme avoir été contraint de déverser de l’acide d’ArcelorMittal dans la nature, a évoqué, mardi, sur franceinfo, les difficultés qu’il a rencontrées depuis qu’il a lancé l’alerte. Il dit avoir des regrets. 

Lire la suite (source) : www.francetvinfo.fr/economie/emploi/plans-sociaux/florange/le-chauffeur-qui-a-denonce-la-pollution-a-l-acide-d-arcelormittal-temoigne-j-aurais-du-me-taire-et-continuer-ma-vie_2279625.html