L’éditocrate (Franz-Olivier Giesbert) et le syndicaliste (Jean-Pierre Mercier)

 

Le jeudi 2 juin, Franz-Olivier Giesbert commettait un éditorial dans Le Point dans lequel il comparait, tout en prétendant ne pas le faire, la CGT et… Daech. Une énième outrance qui lui a valu d’être invité, le soir même, sur BFM-TV, pour débattre avec Jean-Pierre Mercier, délégué CGT et ex-représentant des salariés de PSA Aulnay.

Mais, comme on pouvait s’y attendre, de débat, il n’y eut point. On a en revanche assisté à une véritable démonstration de ce que peuvent être la morgue et le mépris d’un éditocrate à l’égard de salariés mobilisés, le tout avec la complicité d’une journaliste prenant ouvertement parti dans un « débat » qu’elle prétendait pourtant arbitrer.

L’éditocrate (Franz-Olivier Giesbert) et le syndicaliste (Jean-Pierre Mercier) – Acrimed | Action Critique Médias

Le mépris de classe pour les nuls.

Lire la suite (source) : www.acrimed.org/L-editocrate-Franz-Olivier-Giesbert-et-le