Distribuer une allocation universelle sans toucher au marché ne changera rien aux rapports de force

« Les situations de départ étant inégales, donner à tout le monde la même chose n’est pas forcément juste. Par exemple, imaginons deux étudiants. L’un est fils d’agriculteur et vit à 100 km de sa fac. L’autre est fils de prof et vit à 500 mètres de son lieu d’étude. Le premier devra trouver un logement pour ses études, le second pourra rester vivre dans sa famille. Donner aux deux étudiants la même somme d’argent peut légitimement être considéré comme une injustice. En ce sens, je ne crois pas que le principe de l’allocation universelle corrigera les inégalités individuelles. »

 

David Cayla : « Distribuer une allocation universelle sans toucher au marché ne changera rien aux rapports de force »

Le revenu de base s’invite actuellement dans tous les débats citoyens, à commencer par Nuit debout. Son idée : verser un revenu à chaque citoyen, de façon inconditionnelle et non liée au travail, et pour toute la vie. « Utopie révolutionnaire » pour les uns, « roue de secours du capitalisme » pour les autres, il crée des lignes…

Lire la suite (source) : comptoir.org/2016/04/29/david-cayla-distribuer-une-allocation-universelle-sans-toucher-au-marche-ne-changera-rien-aux-rapports-de-force/