Notre-Dame-des-Landes : la pub de trop

 

Notre-Dame-des-Landes : la pub de trop

Les directions d’Ouest-Franceet de Presse Océan ont fait le choix, ce vendredi 5 février, d’accepter l’argent du conseil régional des Pays de la Loire, et donc du contribuable, pour porter un message clivant et provocant sur le dossier délicat du projet d’aéroport à Notre-Dame-des Landes.